Comment choisir son terrain : toutes les clefs pour ne pas se tromper

Comment choisir son terrain

Comment choisir son terrain ? C’est une évidence, pas de maison sans terrain ! Et oui la toute première étape dans votre projet de construction est le choix du terrain … Pas question de se tromper si c’est pour se retrouver avec une terrasse jamais ensoleillée, un sol friable ou encore des servitudes qui vous restreignent dans vos choix pour la construction … Vous devez prévoir une longue période de recherche, car sauf opportunité exceptionnelle (pour ne pas dire une chance incroyable), trouver le bon terrain dans la région souhaitée n’est pas une mince affaire ! Le terrain idéal n’existe pas, mais une préparation en amont vous permettra de vous approcher au maximum de ce qu’il vous faut. Focus sur les points importants sur lesquels votre attention doit se porter …

Keep calm & focus

Avant de vous lancer à corps perdus dans les recherches, petit florilège de ce que vous devez garder en tête :

  • Prenez votre temps : plus vous prenez le temps, moins vous ferez d’erreurs !
  • Gardez en tête la revente : Prenez garde aux petits inconvénients de votre terrain que vous être prêt à accepter par coup de cœur, que vous aurez du mal à valoriser au moment de la revente.
  • Retournez voir plusieurs fois le terrain : ça va de pair avec le fait de prendre votre temps … Retournez voir le terrain que vous convoitez à différentes heures de la journée et à différents jours de la semaine.

Le prix du terrain

La base de la base. Evidemment votre budget va vous aider à cibler un type de terrain en fonction de la localisation que vous convoitez. Vous devez trouver le juste milieu entre vos moyens et vos besoins. Je m’explique : acheter un terrain trop petit (car dans votre prix) pour construire une maison qui dans 5 ans sera trop petite n’est pas vraiment une opération réussie car vous allez vite vous sentir à l’étroit.

Le bon emplacement : proche du lieu de travail ?

Il n’y a pas de règle, c’est assez personnel. Certaines personnes vont préférer la proximité avec leur lieu de travail pour le côté pratique, d’autres préféreront s’éloigner un peu pour avoir une meilleure qualité de vie. S'éloigner, c'est aussi respirer. Un coût de transport plus important certes, mais aussi, un terrain moins cher et des impôts moins élevés parfois.

Proche des commodités ?

Encore une fois, il n’y a pas de règle, c’est à vous de voir ! Je me dois quand même de vous dire que pour la revente, être proche des commodités est un avantage non négligeable : écoles, magasins, médecins, gare, etc … Cependant, les enfants ne restent pas toute leur vie dans la même école, et il est parfois dommage de se limiter pour ça, surtout pour un achat à très long terme.

Bien desservi

Encore un point important qui valorise le terrain : les facilités d'accès. Veillez à ce que votre terrain soit bien desservi au niveau routier : autoroute, nationale … Devoir emprunter une petite route sur plusieurs kilomètres dès qu'on souhaite sortir de chez soi peut vite devenir un brin lassant et beaucoup moins attractifs pour la revente !

Faites attention à l’orientation du terrain

L'implantation de la maison et sa configuration seront largement influencées par la configuration de votre terrain, selon par exemple qu'il soit carré ou polygonal. C'est la maison qui s'adaptera au terrain et pas l'inverse !

Choisissez plutôt un terrain offrant une vue dégagée de tout bâtiment haut au sud : pour bénéficier de la chaleur douce du soleil en hiver !  Prenez garde aux terrains en bordure de forêt ou bordés d'immeubles, pouvant cacher le terrain du soleil à certaines heures. En effet, si votre terrain jouxte une forêt à l'ouest, vous n'aurez plus de soleil très tôt en fin d'après-midi en plein été, ce qui est embêtant si vous rêvez d’une piscine par exemple.

Optez pour un terrain dont l'entrée se situe plutôt côté nord, permettant un accès à la maison sans empiéter sur la partie du terrain au sud (terrasse, piscine).

Faites attention à la nature du sol

Il est impératif de s’assurer que la qualité du sol n’aura pas de conséquences sur votre projet, notamment dans le cas d’un sol argileux. Pour cela, consultez un géologue qui saura vous répondre. La présence de galeries souterraines, de cours d'eau, de nappes phréatiques, le caractère inondable (cf le PLU- Plan local d'urbanisme, anciennement plan d'occupation des sols) sont également à vérifier.

Une étude de sol est bien plus sûre. Elle permettra de déterminer le type de fondations nécessaires, de sécuriser les différents intervenants à la construction (architecte, maçon, constructeur), et surtout de pérenniser la construction.

Le terrain est-il viabilisé ?

Un terrain est viabilisé dès lors qu’il est raccordé ou raccordable aux réseaux essentiels pour vivre : assainissement, eau, électricité, gaz et téléphone. Il doit également y avoir la présence de voirie suffisante pour l’accessibilité en voiture pendant et après la construction. Inutile qu’un terrain viabilisé coûte plus cher, cependant s’il ne l’est pas, vous devrez avancer les frais pour viabiliser.

Attention à l’existence de servitudes

Les servitudes sont rattachées au terrain, ce sont des restrictions qui peuvent limiter les conditions d’utilisation de ce terrain. Pour un projet de construction, il y en a deux sortes : les servitudes d’urbanisme et les servitudes de voisinages.

Les règles à respecter sont très variables selon les situations et les communes. C'est le certificat d'urbanisme à demander à la mairie qui fera le point sur toutes les obligations. Il faudra en profiter pour faire un point sur les projets locaux en cours ou envisagés.

Taxe foncière / taxe d’habitation / taxe d’aménagement à prendre en compte !

Avant de jeter votre dévolu sur un terrain, nous vous conseillons vivement de vous renseigner (auprès de l’administration concernée) sur le montant des diverses taxes qui vous incomberont par la suite, à savoir la taxe foncière, la taxe d’habitation (toutes les deux acquittées chaque année) ainsi que la taxe d’aménagement (acquittée une seule fois au moment de la construction). 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.